En 1997 j'ai fait deux voyages

En Janvier / février et en Mai


retour

São Paulo

7 mai - 24 mai 1997


Nous sommes en Mai. Je ne sais que faire de mes vacances. Je reçois une lettre de Marçal qui m'invite à lui rendre visite, là où il habite désormais à São Paulo. Me voici à São Paulo. Je croyais ne jamais y mettre les pieds. J'ai vu, je ne reviendrai pas.

En fait, en 15 jours j'ai fait : São Paulo - Florianopolis - Indaiatuba - Salvador (le temps d'obtenir un CPF en deux jours, document le plus indispensable pour tout faire au Brésil et aujourd'hui tellement difficile à obtenir pour les étrangers).

Retour à São Paulo et visite à Indaiatuba, une toute petite ville de l'état de São Paulo (j'y ai des amis).

vue du haut de la tour la plus haute de Sao Paulo
Vue du haut de la tour la plus haute
de São Paulo

On est monté en haut du plus haut building d'où on a un panorama "époustouflant" sur la ville.
Mais regardez ce soleil ! C'est SAMPA !


vue du haut de la tour la plus haute de Sao Paulo


Marçal et Jennifer
Marçal et Jennifer mes amis
qui ne sont restés que deux ans
à São Paulo (pour le boulot)
moi
Moi tout la-haut dans le brouillard


Avenida Ipiranga / Avenida São João

Je suis au croisement comme le raconte la chanson de Caetano Veloso (image de gauche) qui s'appelle "Sampa"


la chanson de Caetano
La chanson de Caetano Veloso

Je suis au croisement
Des rues que je connaissais
déjà par cette chanson


Le seul intérêt de São Paulo c'est de sortir le soir. Il faut y avoir des amis, et j'en ai : non seulement Marçal et Jennifer, mais aussi mon très grand ami Louis, connu  à Paris, alors qu'il faisait un stage à Radio France, et sa copine Juliana.

Alors ils m'ont emmenée au restaurant, j'ai été invitée à la fête d'anniversaire de Louis (c'était son anniveraire en Mai). Nous sommes allés aussi assister à un show que donnait Daniela Mercury.

C'était la première fois que je la voyais sur scène depuis les micaretas de Bahia que nous avions partagées ensemble. Et ce sera l'unique fois. Mais là, pas question de pénétrer dans les coulisses, hyper protégée la star !

Puis, nous allés au blem blem, une boite latino où le public danse en suivant les choragraphies montrées par les danseurs sur la scène. Cet endroit je crois qu'il n'existe plus à São Paulo.



Marçal et Jennife
Marçal et Jennifer
avec le bébé de la famille : Isidore l'intrépide
moi et Isidore
Moi et Isidore
il fallait le maintenir fort dans les bras
ce petit chat très agité
Avant de partir au Blem Blem
Avant de partir au Blem Blem
avec Louis et Juliana
Avant de partir au Blem Blem avec Louis et Juliana
Avant de partir au Blem Blem
avec Louis et Juliana


J'ai vite fait de partir vers le soleil...

Si peu de soleil. Florianópolis, "Floripa" pour les intimes, avec ses 40 plages, quand même, c'est mieux que São Paulo.

A Florianópolis, Jana et Malik se sont installés dans l'île de Santa Catarina. S'il n'y fait pas aussi chaud que dans le Nord-Est, c'est un endroit du Brésil magnifique, le seul endroit du Brésil du sud que j'apprécie........