Brésil 2001


Bahia - Mangue Seco

La veille du Réveillon de Noël, nous tentons l'expédition vers Mangue Seco.

Mangue Seco c'est un rêve que je n'avais encore jamais pu réaliser : c'est l'histoire de Tieta d'Agreste dans le roman de Jorge Amado, c'est le film, c'est la novela. On disait que ce n'était pas du tout facile pour y accéder, et c'était encore le cas. Nous y sommes allés en voiture (parce qu'en bus, n'en parlons pas) et même là...

Nous prenons la linha verde en direction du nord, vers Conde.




Nous traversons la ville de Conde
au nord de l'état de Bahia


Puis nous devons passer au Sergipe pour redescendre sur l'état de Bahia où une bifurcation nous mène à une piste de terre de 10 Km. Il y avait de gros tracteurs sur cette piste qui refaisaient le sol, et ils nous ont affirmé qu'on pouvait y aller.

Pontal

Arrivés dans le petit village de Pontal, on a essayé de garer la voiture dans un parking en payant un gardien.

Le village de Mangue Seco se trouve d'un côté sur la mer, de l'autre au bord du fleuve. Il faut donc trouver une barque pour traverser le fleuve car le paradis ne se trouve que de l'autre côté du fleuve en face de Pontal. On ne peut pas l'atteindre par la route car il n'y a pas de route à partir de la route nationale, et par la plage c'est des km de marche à pied.

Le prix de la barque était dément, 40 reais, le prix d'une nuit en pousada. Nous avons refusé, décidés à repartir sans avoir vu Mangue Seco (et d'ailleurs nous n'avions aucune idée de ce nous verrions à Mangue Seco à part que c'était une plage mytique).


Nous sous sommes arrêtés dans une pousada à l'entrée du village, où là, on nous dit qu'un autre couple cherchait à traverser et que nous pourrions nous réunir.

C'est ainsi que nous avons partagé les frais et sommes partis avec ce charmant couple qui venait du Mato Grosso do Sul, et qui voulait voir "la plage de Tieta d'Agreste".


Sur la plage de Mangue Seco

Enfin Mangue Seco

Nous avons donc traversé le fleuve en barque.

Et quand on arrive à Mangue Seco, on nous propose des buggys pour aller jusqu'aux dunes.


moi en buggy


Et c'est l'éblouissement.

Une immense dune de sable blanc, et tout en bas, une plage infinie, déserte. Il y a bien des barracas et des chaises, mais personne...)

On a roulé sur la plage immense et déserte en buggy.

la dune blanche
La dune blanche qui surplombe la plage


Fabrice moi

La plage déserte


la plage deserte


les traces des buggy sur la plage



La petite aldeia de Mangue Seco et le retour au soleil couchant


le village la petite église
La petite église


Mangue Seco


sur la barque
Sur la barque

la traversee du fleuve
La traversee du fleuve
En barque au soleil couchant