1989 - Bahia - Minas Gerais - Rio de Janeiro

13 Avril - 23 Avril

Bahia


retour

Salvador

En Avril 1989, avec quelques mois de cours de Portugais du Brésil pris à Paris, et accompagnée de mes amies Gracieuse et Odile, je repars au Brésil.

J'avais envie de retouner dans certaines régions où j'étais passée trop vite... Bahia, Rio, et le Minas Gerais.

Nous sommes arrivées à Salvador, et je tenais à retourner à l'hôtel Pelourinho où j'avais logé en 1986, parce que y avait habité autrefois Jorge Amado.

le Pelourinho au soleil couchant


Le quartier du Pelourinho était encore à cette époque à l'image des romans de Jorge Amado : prostitution, vols, meurtres.

On ne sortait le soir que pour dîner en face de l'hôtel et à 21h30 on était rentré.

Aujourd'hui, après avoir vidé le Pelourinho de ses premiers occupants pauvres, l'avoir restauré comme une image d'Épinal, le gouvernement brésilien en a fait à mes yeux le Montmartre de Salvador.

Plus rien à voir avec mes souvenirs.




Feira de Santana

Nous avons pris le bus de Salvador vers le Recôncavo, c'est à dire l'intérieur de l'état de Bahia. Direction Cachoeira, ville historique de l'époque de la gloire de l'or.

En route nous nous sommes arrêtées une nuit à Feira de Santana. Feira de Santana est un noeud routier, sans intérêt, l'une des plus grandes villes du recôncavo, mais on nous avait dit que Olodum s'y produisait.

C'est ainsi que j'ai découvert ce qu'était une Micareta. Le Carnaval se termine le mercredi des cendres par tradition religieuse, ensuite le carême de 40 jours empêche toute manifestation artistique (en principe)

Mais une fois passée la Pâques, tout l'intérieur de l'état de Bahia, toutes les petites villes, font "leur" carnaval, qu'on appelle les "micaretas". Alors, les trios eletricos et les artistes de Salvador se déplacent vers l'intérieur de la région. J'ai connu pour la 1ère fois de ma vie le carnaval de rue et les trios elétricos à Bahia.

 




Cachoeira

Cachoeira est une très jolie petite ville, une bourgade plutôt, qui se trouve au bord du fleuve Paraguaçu.

Le bus arrive à São Felix, de l'autre côté du fleuve, et il faut traverser le pont pour arriver à Cachoeira.

Etant donné son importance dans le passé, on y trouve de nombreuses églises baroques et de riches maisons appelées sobrados




Le Minas Gerais

São João del Rei


Nous sommes parties pour le Minas Gerais en prenant un bus à partir de Rio de Janeiro.

Il nous a conduit à Sao Joao del Rei, une très belle ville baroque un peu méconnue par rapport à la célébrité de Ouro Preto.




Ouro Preto





Rio de Janeiro

Et nous avons terminé notre voyage à Rio.

A cette époque j'adorais Rio. 

Nous avons été hébergées par une amie de mon professeur de Brésilien.
Pour la première fois je vivais dans un appartement au Brésil. Je découvrais la vie au quotidien.





NEXT