MATALA ET LA CÔTE SUD-EST




Cliquez sur la carte pour l'agrandir


Lundi 5 Septembre 2005

Phaistos

La longue route passe devant Festos (que nous appelons Phaistos), le célèbre site archéologique. C'est là que fut découvert le disque de Festos qui se trouve au Musée d'Heraklion et qui porte un texte encore indéchiffrable de nos jours, qui nous apporterait surement de bonnes informations sur la vie des ancêtres minoens. deuxième palais (1750-1450 avant JC) de Crète après Knossos. J'ai laissé tomber Agia Triada.

Pitsidia est le gros bourg avant Matala. Il semble que Matala n'ait été rien de plus qu'une plage jusqu'à ce que les Hippies des années 70 en fassent sa renommée. C'est aujourd'hui une station balnéaire, un site superbe il est vrai.

Matala

On arrive à Matala. On y dort.

Découverte de l'emprise allemande. Tout le monde parle Allemand ici. Mais le pire c'est la bouffe. jamais mangé si mal. Une soupe de poisson quiétait plutôt l'eau où avait cuit les pommes de terre.

Mardi 6 Septembre 2005

Lendas

On se rend à Lendas, un petit village sur la côte sud. Il faut pour celà traverser la chaine de montagne qui borde la côte.

Messara, la plus grande plaine de la Crète, mais pour atteindre la côte sud de la mer, il faut repasser par la montagne, monter, tourner, puis redescendre vers la mer. Lendas est splendide.

Gortys

Sur la route deu retour, visite de Gortys (l'antique Gortyne, que les Crétois appellent Gortys), la plus importante cité Dorienne où l'on peut voir les Tables de Gortyne. Après la conquête romaine, au 1er siècle avant JC, Gortyne devint la capitale de la Crète

Mercredi 7 Septembre 2005

Kommos

Le matin, un tour à la plage de Kommos. La plage est beaucoup plus déserte que celle de Matala (tout au moins le matin car on, dit qu'elle est un spot de veliplanchistes). Elle est aussi un endroit préservé pour la reproduction des tortues Careta-Careta, et c'est là que les tortues déposent leurs oeufs, en été. on arait pu avoir la chance de voir les bébés tortues éclore et courrir vers la mer, mais on n'a pas eu la chance.

Il y a également un site archéologique, en bordure de la plage. Des fouilles y ont été effectuées, depuis 1976, par les américains. Kommos était le port de Phaistos. On y a découvert une série d'habitations de l'époque minoenne (1800-1250 av. J.-C.) mais à la vue : un chantier de fouille, on ne peut d'ailleurs pas y pénétrer.

Mirtos

Continuation de la route en direction du nord et de l'est. Mais d'abord vers un charmant village avant Ierapetra, qui se nomme Mirtos (presque le même nom que la bière mais pas tout à fait)...

La bière Mythos : PHOTO