MATALA


Matala

Lundi 5 Septembre 2005

Recherche de logement. Le premier est complet. Le second sera le bon.






Le site était déjà peuplé à l'époque du Néolithique, c'est à cette période que des grottes artificielles ont été creusées dans la falaise de la baie de Matala.

Durant la période minoenne, Matala fut le port de la ville de Phaistos.

Simple village de pêcheurs, Matala devint capitale des "hippies" des années 1960. Ce petit village de la côte sud de l'île abrita pendant plusieurs années, au plus fort de la mode "hippie", jeunes et moins jeunes venus du monde entier pour jouer les ermites.

Leur refuge : la falaise de la plage de Matala, dont les grottes naturelles semblaient avoir été creusées par la nature pour les accueillir...









Aujourd'hui vides, ces grottes sont protégées par des grillages, afin que d'autres habitants, les touristes, n'y élisent pas domicile le temps d'une saison.






Matala vit alors au rythme des vacances scolaires des différents pays européens,et sombre dans un long sommeil hivernal.





DIAPORAMA

Vous pouvez choisir soit le diaporama manuel (flèches) soit automatique (start)